Les observations

Observation n°8 (Web)

Par Marie Noëlle Beguerie
Déposée le 13 mai 2022 à 00h02
Bonjour. Nous sommes propriétaires d un terrain depuis 2006 /Section : CV / Parcelle 788 Mattemalle ou Mas Poulit et souhaiterions savoir si celui ci pourra passer constructible vu qu il est entouré de pavillons tout autour ?
Merci de votre considération et de votre réponse. Bien cordialement.

Observation n°7 (Web)

Par FLORENCE SALOM
Déposée le 7 mai 2022 à 22h02
enquête publique – observations – participation à la concertation.

J’ai l’honneur de vous saisir d’une demande de rectification de certaines dispositions du plan d’occupation des sols révisé en 2011 de notre commune.
Cette demande de rectifications concerne les parcelles cadastrées BI 41 – BI 46 - BI 53 et BI 54, situées avenue Ferdinand de Lesseps à Frontignan plage.
En effet, lors du PLU 2011, toutes ces parcelles ont été déclassées et classées en zone ND alors que ces 4 parcelles se trouvent entourées de parcelles construites et adossées à une avenue.
Plus précisément, je suis propriétaire de la parcelle cadastrée BI 46.
Cette parcelle a été acquise constructible et viabilisée.
Toute la zone est desservie depuis longtemps par les différents réseaux publics de manière suffisante (eau, électricité, eaux pluviales, assainissement).

Le motif donné d’un déclassement, tiré d’un prétendu risque naturel d’inondation ne saurait être suffisant.
En effet, aucun élément ne permet d’établir, ou même de laisser penser, que la zone litigieuse présenterait un risque plus important que celui des parcelles attenantes déjà construites situées au sud, à l’est, à l’ouest ou que celui des parcelles situées plus au nord.
Aucune de ces parcelles dans ce secteur construit, n’ont souffert d’un quelconque dommage de submersion.
Comme le démontre un extrait du plan de masse ci-joint en annexe, les auteurs du POS ne pouvaient, sans incohérence manifeste ou erreur manifeste d’appréciation, délimiter en décoché une zone seule soumise à un prétendu risque de submersion et la classer en zone ND alors que les autres parcelles limitrophes sont en zone UD.

En conséquence, je vous demande de bien vouloir réintégrer en zone UD les 4 parcelles cadastrées BI 41 – BI 46 - BI 53 et BI 54, situées avenue Ferdinand de Lesseps à Frontignan plage.

Je vous prie de croire en l’expression de mes sentiments distingués.

Document joint


Observation n°6 (Web)

Par j JOUBERT GRANGER
Déposée le 22 avril 2022 à 17h02
PARTICIPATION A LA CONCERTATION

Observations relatives au droit d'aménager un terrain cadastré Section CL Parcelle n°565-566-567 appartenant ou ayant appartenu à la famille de Mme LEON anciennement délégué à l'urbanisme de Frontignan ainsi que les parcelles de la Gardiole 172-51-49-174

Mon souhait : que toutes ces parcelles ne soient pas reprises dans le PLU

D' ores et déjà, je vous remercie pour cette consultation.

Un collectif a été créé s'appelant le "collectif riverains hauts de frontignan".

En effet, je trouve que ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 n'ont rien à voir avec une "dent creuse",

Ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 offrent une zone actuellement végétalisée à 100%, zone qui abrite des arbres et de nombreuses espèces de faune et de flore abondante, oiseaux de différentes espèces, écureuils etc.., fleurs ainsi que végétaux permettant la biodiversité.

Ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 présentent un dénivelé conséquent, donc besoin de remblaiement, terrassement occasionnant des nuisances sonores et dégradation des routes étroites et déjà dégradées, qui seraient impraticable après le passage de gros engins. (frais important pour la commune de Frontignan).

Ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 offrent actuellement un point de vue exceptionnel sur les salins, les étangs et la mer, ce qui dégraderait considérablement la qualité de vie et il me semble que la commune de Frontignan cherche justement à améliorer la qualité de vie de ses Frontignanais(es).

Ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 sont non loin du site de la Gardiole qui je crois est un site classé, les travaux découlant de cette construction de bâtiments équivaudraient également à des nuisances pour les animaux vivants dans celle ci (renouvellement des espèces), outres les travaux, ce sont d'innombrables voitures au quotidien qui dégraderaient la qualité de l'air, et la perte de cet espace 100% naturel.

Sauf erreur de ma part, il est noté dans votre concertation "renforcer la préservation et la mise en valeur de la qualité environnementale, des corridors écologiques et des ressources naturelles, donc protection des espaces naturels, : ces parcelles Section CL Parcelle n°565-566-567 entrent totalement dans ce cadre.

Concernant les parcelles du site vers la Gardiole 172-51-49-174
Ces parcelles sont également dans un cadre naturel entre Oliviers et végétation abritant insectes divers, rampants et fleurs entrant totalement dans la biodiversité requis afin de renforcer la préservation de la qualité environnementale et des ressources naturelles.
Sauf erreur de ma part, il est noté dans votre concertation "renforcer la préservation et la mise en valeur de la qualité environnementale, des corridors écologiques et des ressources naturelles, donc protection des espaces naturels, : ces parcelles Gardiole 172-51-49-174 entrent totalement dans ce cadre également.

Ces parcelles font parties intégrantes de ma qualité de vie et de mon choix d'habiter dans ce lieux.
En 2016, lors de mon achat, j'ai choisi ce quartier pour justement ce cadre exceptionnel avec Gardiole, et grands espaces naturels et à ce jour, je souhaiterais vivement que ce PLU n'insère pas ces parcelles et qu'elles soient classées "site naturel", en accord avec la refonte de la ville.

Avec mes remerciements

Très cordialement
J JOUBERT GRANGER

Observation n°5 (Web)

Par matthieu perez
Déposée le 30 mars 2022 à 21h38
Bonjour,

je suis propriétaire d'une maison individuelle dans l'impasse saint fiacre. Notre espace de vie extérieur est orienté au sud ouest ( piscine , terrasse et jardin ) .

je sais que les terrains voisins libres de construction ( propriété de M Faletti entre autres) sont compris dans un projet d'ensemble d'urbanisation.

Je voudrais savoir si ce projet sera modifié dans le nouveau PLU ?
Est-ce que ce type de projet tient compte du respect du cadre de vie des riverains déjà installés sur la zone ?
En effet, ma grosse inquiétude est de voir deux étages surplomber ma piscine et me couper totalement du soleil . La perte de valeur de mon habitation est également en jeu .

Serait-il possible de consulter les plans de ce projet et ses éventuelles modifications ?

Merci.

Observation n°4 (Web)

Anonyme
Déposée le 9 mars 2022 à 21h43
Tout l'aménagement des communes périphériques des grandes villes comme Montpellier se fait sur l'horizontalisation des barres "sociales" de la fin du XXe siècle. On détruit ainsi nos villages passés de 5 à 25 000 hab.
On maintient d'autre part au coeur d'une agglo de près de 100 000 hab (Sète, Frontignan, Balaruc) un site Seveso capable de faire des milliers de morts en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire.
Comment OSEZ- vous nous demander notre avis sur des conneries sans aborder les vraies questions !!!

Observation n°3 (Web)

Par Evelyne Breysse
Déposée le 1 décembre 2021 à 17h27
Frontignan est une ville en expansion et connait une forte pression foncière. C'est un fait. Pour autant doit-on accepter un urbanisme galopant et défigurant de l'existant ? Accepter des morcellements de petites parcelles (découpe du terrain disponible sur des parcelles comprenant des maisons déjà construites), autoriser la destruction de maisons individuelles pour construire de petits immeubles (perte d'intimité et de valeur foncière pour le voisinage) défigure notre bâti existant et risque d'entraîner les problèmes liés à la concentration de population.
Imposer des toitures photovoltaïques (en auto-consommation ou revente via une coopérative) sur les constructions nouvelles (collectives dans un premier temps, et individuelles dans un second temps) serait un signe fort de la municipalité en faveur de la transition écologique. Des aides financières telles que l'exonération de la taxe foncière, en tout ou partie sur un temps donné, pourraient être liées à ce genre d'initiatives.
Favoriser les constructions collectives ou résidentielles (lotissement) incluant une réflexion globale sur l’utilisation et le recyclage de l’eau (toilettes sèches, récupération et recyclage des eaux grises pour l’arrosage des espaces verts, récupération de l’eau de pluie) tel que c’est fait dans certaines nouvelles constructions sur la ville de Grenoble.
https://www.actu-environnement.com/ae/news/batiment-autonomes-energie-eau-grenoble-logement-social-35813.php4

Observation n°2 (Web)

Par ANDRE FARAMAZ
Déposée le 21 novembre 2021 à 17h52
Bonjour,
Parcelle 000 DH 170 marqué en zonz inondable par dossier subversion de 1982 .... Depuis création de la zone en 1985, remblaiement des terrains, ma parcelle est plus haute que le parking routier, que la cuisine centrale, qui eux ne sont pas classés en zone inondable ??? Nous avons obtenu un permis de construire en Avril 2002, donc à ce jour, je souhaiterais une modification du PLU concernant cette parcelle, projet de construire un petit collectif de deux étages pour un total de quatre appartement.
La route qui longe l'arrière de Citroën ,et qui desserve , mes voisins en villa, nous même, et l'hotel Point Bleu, n'a aucun nom, ce qui nous pose de plus en plus de problème , et je soumet une idée de nom, Rue de Nameins ( nom de l'étang )
Cordialement
André FARAMAZ
06 52 29 93 12

Document joint


Observation n°1 (Web)

Par Yannick LLEDO
Déposée le 3 novembre 2021 à 19h20
Monsieur le Maire ,

Porteur d'un projet immobilier je souhaiterais construire sur le terrain Parcelle n° CW 169 situé Route de Balaruc à La peyrade . Ayant une surface de 4000 m2 il s'agit d'un terrain actuellement classé en zone AH , il est collé à une zone d'habitation proche de toutes viabilités et idéalement situé à l'entrée de la ville .
Comme déjà évoqué lors de mes deux précédents rendez-vous avec le service de l'urbanisme je souhaiterais construire des maisons modernes à faible consommation d'énergie ( panneaux solaires , récupération des eaux pluviales , isolation ...) ce qui cadre parfaitement avec votre programme présenté lors des dernières élections municipales.

En vous remerciant de l'intérêt que vous porterez à ma demande.
mr lledo yannick

Apportez votre contribution : Déposer une observation

Apportez votre contribution

Déposer un avis sur le registre dématérialisé de cette concertation publique est simple, sécurisé et si vous le souhaitez anonyme.

Il vous reste encore 141 jours.

Déposer une observation

Partagez sur les réseaux sociaux

l'adresse de ce registre numérique.